Information

Le site officiel de SIMM est en allemand. Nous nous efforçons de traduire le plus de contenu possible et de le rendre disponible en anglais / français / italien, mais la version allemande est toujours valable.

Aide-nous, si tu veux

... et note quelque chose sur laufkalender.ch

... ou donne un like sur www.facebook.com/thesimm.ch

... et comme impression 2 vidéos:

https://youtu.be/8-TU9sf8fQ0

https://youtu.be/pcWucONiU5Y

Sponsors

Karten-Lieferant

2019 Gold-Sponsor

2019 Silber-Sponsor

2019 Silber-Sponsor

2019 Silber-Sponsor

2019 Bronze-Sponsor

2019 Bronze-Sponsor

Historique

C’est Gerry Charnley qui a réalisé au début des années 70 le premier «Marathon alpin international de deux journées» en Angleterre sur l’ordre du fabricant anglais de sacs à dos KARRIMOR INTERNATIONAL LTD. Dieter Wolf a introduit cette idée en Suisse: en 1976 47 équipes se sont présentées au départ du premier Marathon Karrimor dans la vallée de la Muota.

La course s’est développée constamment jusqu’à atteindre les dimensions actuelles. Au cours de ces années plusieurs milliers d’amateurs de la nature, de la montagne et du sport venant de vingt pays différents ont pu respirer l’air KARRIMOR dans les Alpes suisses. Après des changements structurels et personnels chez KAARIMOR LTD. en Angleterre et chez SALEVA SPORT SUISSE SA, il fallait, en 1997, trouver un nouveau partenaire afin d’équilibrer les comptes.

La maison suisse AROVA-MAMMUT SA à Seon a comblé spontanément la lacune, de sorte que le Marathon a été sauvé – en changeant de nom – pour les années suisvantes.

La longue collaboration avec AROVA-MAMMUT SA s’est terminée en 2002. Mais en 2004 un nouveau sponsor a été trouvé: «R’ADYS Outdoor & Snowwear» de Lachen.

Après 9 ans la collaboration avec «R’ADYS Outdoor & Snowwear» à été terminée.

Depuis 2014 la course s'apelle SWISS INTERNATIONAL MOUNTAIN MARATHON, tout court SIMM.

L’ancien «MARATHON ALPIN 2-jours KARRIMOR», le MIMM et l’actuel Marathon alpin sont uniques en Suisse. A côté de semblables courses bien réussies en Angleterre et en France, il y a eu quelques tentatives en Norvège, en Autralie et en Nouvelle Zélande.